Rechercher

On se connait ?


Mais qui est Elsa Leal Ribeiro ? Suite de cette nouvelle rubrique qui souhaite donner la parole aux professionnels et bénévoles qui donnent du temps pour que vive le Crescent. Comment ils ont découvert le jazz, quel type de musique préfèrent-ils, pourquoi se sont-ils engagés dans le fonctionnement du club, quelles sont leurs idées pour l’avenir ?

L’idée est aussi de mieux se connaitre au sein de l’équipe et de la faire découvrir à ceux qui viennent au club. Cette rubrique à périodicité variable est ouverte à tous, n’hésitez pas à vous faire connaitre et à vous exprimer.


Propos recueillis par Marc Bonnetain

Elsa leal ribeiro

salariée du Crescent

secrétaire comptable

Elsa Ribeiro arrivée au Crescent il y a 17 ans est le rayon de soleil de la très petite équipe de professionnels. Discrète, souriante elle assure avec brio la comptabilité du club


Elsa est née en 1981 de parents portugais. Ses grands parents avaient choisi de s’installer en France à Mâcon. Elle a fréquenté principalement l’école primaire de la rue Pillet puis elle a rejoint le collège Saint-Exupéry et enfin le lycée professionnel Dumaine dans la section secrétariat comptabilité.

Elsa habite Saint-Jean-le-Priche où elle vit avec Marco dont les parents s’étaient installés en France, et leurs deux enfants, Evan, 14 ans et Tania, 10 ans. « Nous avons une grande famille, se réjouie-t-elle, nous aimons nous retrouver très souvent, organiser des cousinades, et nous allons tous les étés au Portugal. J’aime m’occuper de mes enfants, leur faire plaisir. Evan s’intéresse au foot, Tania à la danse »

Des comptes avec le concours d’Annie

« J’ai débuté mon activité professionnelle à Auchan, se souvient Elsa, assurant pendant un an le secrétariat des chefs de marchés. En 2004 j’ai été embauchée à mi-temps au Crescent-Rambuteau où Anaïs Guillaumeau emploi jeune en ce lieu chaleureux m’a accueillie. Elle m’a transmis ses connaissances d’une manière que j’ai appréciée dévoilant le club sous toutes ses facettes et j’ai pris en charge le secrétariat et la comptabilité. Un an avant j’avais accepté un deuxième mi-temps aux Jardins de Cocagne du coté de Mâcon sud. « Ce temps partagé me convient et je me sens bien dans ces deux activités »

Elsa se plait au Crescent où elle a été formée par Annie Prost comptable de profession qui intervient depuis 26 ans sur les finances du club. Avec l’aide d’Annie et Mike, actuel président, elle assure la gestion des caisses et dresse le bilan des soirées. Elle effectue aussi la préparation des bilans, la saisie comptable, les payes et déclarations des musiciens avec paiement des cotisations sociales. Il y a aussi le suivi des comptes et le paiement des factures. De quoi s’occuper !


La passion de la danse

« Lorsque je suis arrivée au Crescent je ne connaissais pas le jazz, se souvient Elsa. J’ai bien aimé ce monde de la musique avec son coté détente. Chez mes parents on écoutait de la musique de variété française et aussi des chansons portugaises. Mon truc à moi c’est la danse que j’ai commencé à pratiquer toute petite en modern jazz mais j’aime aussi d’autre styles, classique, latino… J’aime danser, me décontracter ! »

188 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout